Reconquérir le plaisir sexuel avec des sextoys

Dans la majorité des cas, les femmes découvrent le plaisir sexuel avec l’aide d’un partenaire. Le contact qu’une autre personne procure ouvre de nouveaux horizons sur des sensations physiques et sur le désir sexuel. Mais dans la société actuelle, les femmes revendiquent leur pouvoir sur leur corps et apprennent à se découvrir par elles-mêmes afin de s’émanciper sexuellement. Au cœur de cette conquête du plaisir, les sextoys sont leurs armes les plus efficaces.

Une culpabilisation du désir

Si la masturbation chez les hommes est un sujet à prendre à la légère, chez les femmes elle est pratiquement taboue. On éduque les petites filles à préserver leur virginité, introduisant dans leurs esprits une notion d’interdit sur le plaisir féminin. Sans parler de la désinformation au niveau de l’éducation sexuelle, limitant les connaissances que les femmes ont sur leur propre corps.
Avec ce désir teinté de culpabilité, il faudra attendre que les femmes soient maitresses de leurs propres désirs qu’après plusieurs années de vie sexuelle active. Aujourd’hui, ce sujet qui a longtemps été une polémique a été cassé par l’avenue des sextoys. En les adoptant dans sa vie sexuelle, on apprend beaucoup plus sur le plaisir personnel en découvrant son corps sous un nouveau jour.

Une émancipation reliée au plaisir

L’indépendance de la femme n’est pas seulement une question de revenus financiers. Elle s’applique également sur le plan sexuel en franchissant le pas à se donner du plaisir par elle-même. En assumant le fait d’utiliser des sextoys pour se masturber, la femme accepte ses besoins physiques et reprend son pouvoir sur elle-même comme dans la société.
Elle arrête d’être cette personne dépendante de l’homme pour s’émanciper sexuellement et reprend ses droits sur son plaisir. De plus, le sextoy lui permet de se découvrir petit à petit. Si la gêne de se toucher est présente au début, avec un jouet il sera plus facile d’y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *